Confessions post-référendaires

By (author) Chantal Hébert & Jean Lapierre
Translated by Joseph-Aimé Valcourt
Categories: Political activism, Politics and government, Society and Social Sciences
Publisher: GROUPE HOMME
Paperback : 9782761940924, January 2014

Description

Les généraux politiques qui ont mené la bataille référendaire de 1995 ont aujourd'hui tous quitté la scène politique. Certains sont plus ou moins oubliés; d'autres sont entrés de plain-pied dans l'histoire du Canada. Pour plusieurs d'entre eux, il restait encore à raconter comment ils avaient imaginé les lendemains d'un Oui québécois. Dans cet ouvrage surprenant, Chantal Hébert et Jean Lapierre vont au-delà des stratégies convenues et de la campagne au quotidien pour jeter un nouvel éclairage sur un moment révélateur de la vie du Québec et du Canada. Jean Chrétien, Paul Martin, Jacques Parizeau, Lucien Bouchard, Mario Dumont, Jean Charest, Sheila Copps, Lucienne Robillard, Preston Manning, Frank McKenna et plusieurs autres se sont prêtés au jeu. Deux décennies plus tard – et plus particulièrement à la suite de la défaite décisive des souverainistes aux élections québécoises de 2014 –, les révélations de Hébert et de Lapierre risquent de vous étonner. En posant une question inattendue, ces observateurs politiques chevronnés ont ingénieusement mis en lumière les fractures, les tensions et les craintes qui, encore aujourd'hui, marquent le Canada.

Reviews

Les généraux politiques qui ont mené la bataille référendaire de 1995 ont aujourd'hui tous quitté la scène politique. Certains sont plus ou moins oubliés; d'autres sont entrés de plain-pied dans l'histoire du Canada. Pour plusieurs d'entre eux, il restait encore à raconter comment ils avaient imaginé les lendemains d'un Oui québécois. Dans cet ouvrage surprenant, Chantal Hébert et Jean Lapierre vont au-delà des stratégies convenues et de la campagne au quotidien pour jeter un nouvel éclairage sur un moment révélateur de la vie du Québec et du Canada. Jean Chrétien, Paul Martin, Jacques Parizeau, Lucien Bouchard, Mario Dumont, Jean Charest, Sheila Copps, Lucienne Robillard, Preston Manning, Frank McKenna et plusieurs autres se sont prêtés au jeu. Deux décennies plus tard - et plus particulièrement à la suite de la défaite décisive des souverainistes aux élections québécoises de 2014 -, les révélations de Hébert et de Lapierre risquent de vous étonner. En posant une question inattendue, ces observateurs politiques chevronnés ont ingénieusement mis en lumière les fractures, les tensions et les craintes qui, encore aujourd'hui, marquent le Canada.