Les juges contre le parlement?

Description

David Sanschagrin est étudiant au doctorat en science politique à l’Université du Québec à Montréal. Ses champs d’études, la politique canadienne et la pensée politique l’ont amené à étudier le phénomène de la judiciarisation du politique au Canada.

Sous la férule des conservateurs de 2006 à 2015, le gouvernement fédéral a tourné le dos aux piliers de la « révolution des droits au Canada » que sont les minorités, la Charte canadienne des droits et libertés, les juristes et le pouvoir judiciaire. Les précédents gouvernements, libéraux ou progressistes-conservateurs, acceptaient cette « révolution » au nom de la démocratie.