La description

Cet ouvrage propose une plongée dans le formidable bouillonnement intellectuel et civique de la Russie à l’époque de la perestroïka et de la fin de la guerre froide, alors que les libéraux soviétiques mettent le pays sur la voie de la démocratisation. Ce faisant, il apporte un éclairage neuf sur la genèse intellectuelle et politique de la Russie contemporaine et sur l’échec de sa transition démocratique.