L'homicide conjugal au féminin

La description

Reviews

Depuis toujours, des femmes en arrivent à tuer leur conjoint. Quelle est la signification de ce geste ? Comment s’inscrit-il dans leur histoire de vie ? Quels sont les facteurs déclencheurs ? Quelles sont les réactions après le passage à l’acte ? Quel est le traitement pénal ? Voici un livre phare sur l’homicide conjugal au féminin. Dans un premier temps, l’auteure expose des données historiques, des dossiers de femmes condamnées à la peine de mort au Canada entre 1866 et 1954 pour avoir tué leur mari. Elle examine ensuite la décision de la Cour suprême concernant le cas Lavallee en 1990. Cette femme sera acquittée du meurtre de son mari grâce à la preuve d’expert sur le syndrome de la femme battue, une première au Canada. Finalement, pour mieux comprendre le “maricide” la parole est donnée à des femmes condamnées pour l’homicide de leur mari : 22 femmes se racontent — 14 au Canada et 8 en France et en Belgique. Avocats, psychiatres et psychologues analysent ces témoignages. “C’était ma vie ou la sienne” : un geste ultime perçu comme une stratégie de protection ou d’autoprotection, un geste de libération pour en finir avec la souffrance…